Amaranthus albus


Nom commun : Amaranthe blanche
Catégorie : FLORE
Famille : Amaranthaceae
Milieu: Alluvions des cours d'eau
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : White pigweed
Auteur : Linné, 1759
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D'INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En France, les premières mentions de l'espèce datent de 1888, dans le département de l'Aude (SiFlore).

Les amaranthes colonisent les cultures estivales et font partie des adventices les plus fréquentes dans les cultures de maïs, les cultures maraîchères, les vignes, les friches, les alluvions récentes des rivières (Fried, 2012). Concernant Amaranthus albus, aucun impact sur la biodiversité n'a été documenté.

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 25/04/2016, version 1

 



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.Tela BotanicaINPN
DAISIE
EPPO
GB NNSS

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.

Espèce inscrite sur la Liste des organismes nuisibles dont l’introduction est interdite en Nouvelle-Calédonie : Article 1

CITATION

GT IBMA. 2016. Amaranthus albus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Amaranthus albus – Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Amaranthus albus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Amaranthus albus Catégories : ,

Amaranthus albus

Nom commun : Amaranthe blanche
Catégorie : FLORE
Famille : Amaranthaceae
Milieu: Alluvions des cours d’eau
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : White pigweed
Auteur : Linné, 1759
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En France, les premières mentions de l’espèce datent de 1888, dans le département de l’Aude (SiFlore).

Les amaranthes colonisent les cultures estivales et font partie des adventices les plus fréquentes dans les cultures de maïs, les cultures maraîchères, les vignes, les friches, les alluvions récentes des rivières (Fried, 2012). Concernant Amaranthus albus, aucun impact sur la biodiversité n’a été documenté.

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 25/04/2016, version 1

 

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
Solidago canadensis - CEN Centre
X