Ameiurus nebulosus


Nom commun : Barbotte brune
Catégorie : FAUNE
Famille : Ictaluridae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : Brown bullhead
Auteur : Lesueur, 1819
Introduction en France : -

MODALITÉS DE GESTION
Absente du territoire français, l’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce actuellement présente en France est Ameiurus melas, elle a été longtemps confondue avec Ameiurus nebulosus, présente notamment en Belgique et en Pologne (Keith et al., 2020).

Omnivore, la Barbotte brune est un prédateur de petits poissons, les invertébrés ou d'autres petits aliments. Dans l'aire d'introduction européenne de l'espèce, des impacts potentiellement négatifs d'A. nebulosus tels que la prédation sur les espèces indigènes ont été rapportées dans la littératures (par exemple Guti et al., 1991 ; Declerck et al., 2002), mais la plupart des impacts signalés ne font pas l'objet d'une enquête approfondie (Copp et al., 2016).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions : Nicolas poulet, OFB

Date de rédaction : 02/03/2022, version 1



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.Fishpedia

INPN
CABI
GISD

Keith P., Persat H., Feunteun E. et Alladri J. (coord). 2011. Les poissons d’eau douce de France. Biotope, Mèze, Muséum national d’histoire naturelle, Paris (collection Inventaires et biodiversité), 552 pp.

Barnes G.E. and Hicks B.J. 2003. Brown bullhead catfish (Ameiurus nebulosus) in Lake Taupo. pp. 27–35 In: Munro, R. (Ed.). Managing Invasive Freshwater Fish in New Zealand. Proceedings of a workshop hosted by Department of Conservation. 10–12 May 2001, Hamilton. Wellington, New Zealand: Department of Conservation.

Collier K.J., Pingram M., Francis L., Garrett-Walker J. and Melchior M. 2018. Trophic overlap between non-native brown bullhead (Ameiurus nebulosus) and native shortfin eel (Anguilla australis) in shallow lakes. Ecology of Freshwater Fish 27, 888–897.

Guti G., Andrikowics S. and Bíró P. (1991) Food of pike (Esox lucius), mud minnow (Umbra krameri), crucian carp (Carassius carassius), catfish (Ictalurus nebulosus), pumpkinseed (Lepomis gibbosus) at Ocsa bog, Hungary. (English Abstract). Fischökologie 4, 45–66.

Declerck S., Louette G., de Bie T. and de Meester L. 2002. Patterns of diet overlap between populations of non-indigenous and native fishes in shallow ponds. Journal of Fish Biology 61, 1182–1197.

Copp G.H., Tarkan A.S., Masson G., Godard M.J., Koščo J., Kováč V., Novomeská A., Miranda R., Cucherousset J., Pedicillo G. and Blackwell B.G. 2016. A review of growth and life-history traits of native and non-native European populations of black bullhead Ameiurus melas. Reviews in Fish Biology & Fisheries 26, 441–469.

Ameiurus nebulosus (Lesueur, 1819). Risk assessment template developed under the "Study on Invasive Alien Species Development of risk assessments to tackle priority species and enhance prevention"

En application de l'article 413 (2°) du code rural il est interdit d'introduire sans autorisation dans les eaux visées à cet article des poissons, grenouilles et crustacés appartenant à des espèces qui n'y sont pas représentées.

CITATION

OFB & UICN France. 2022. Ameiurus nebulosus. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Ameiurus nebulosus – Centre de ressources

Ressources

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.

Keith P., Persat H., Feunteun E. et Alladri J. (coord). 2011. Les poissons d’eau douce de France. Biotope, Mèze, Muséum national d’histoire naturelle, Paris (collection Inventaires et biodiversité), 552 pp.

Barnes G.E. and Hicks B.J. 2003. Brown bullhead catfish (Ameiurus nebulosus) in Lake Taupo. pp. 27–35 In: Munro, R. (Ed.). Managing Invasive Freshwater Fish in New Zealand. Proceedings of a workshop hosted by Department of Conservation. 10–12 May 2001, Hamilton. Wellington, New Zealand: Department of Conservation.

Collier K.J., Pingram M., Francis L., Garrett-Walker J. and Melchior M. 2018. Trophic overlap between non-native brown bullhead (Ameiurus nebulosus) and native shortfin eel (Anguilla australis) in shallow lakes. Ecology of Freshwater Fish 27, 888–897.

Guti G., Andrikowics S. and Bíró P. (1991) Food of pike (Esox lucius), mud minnow (Umbra krameri), crucian carp (Carassius carassius), catfish (Ictalurus nebulosus), pumpkinseed (Lepomis gibbosus) at Ocsa bog, Hungary. (English Abstract). Fischökologie 4, 45–66.

Declerck S., Louette G., de Bie T. and de Meester L. 2002. Patterns of diet overlap between populations of non-indigenous and native fishes in shallow ponds. Journal of Fish Biology 61, 1182–1197.

Copp G.H., Tarkan A.S., Masson G., Godard M.J., Koščo J., Kováč V., Novomeská A., Miranda R., Cucherousset J., Pedicillo G. and Blackwell B.G. 2016. A review of growth and life-history traits of native and non-native European populations of black bullhead Ameiurus melas. Reviews in Fish Biology & Fisheries 26, 441–469.

En application de l’article 413 (2°) du code rural il est interdit d’introduire sans autorisation dans les eaux visées à cet article des poissons, grenouilles et crustacés appartenant à des espèces qui n’y sont pas représentées.

CITATION

OFB & UICN France. 2022. Ameiurus nebulosus. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

UGS Ameiurus nebulosus Catégories , Étiquette

Ameiurus nebulosus

Nom commun : Barbotte brune
Catégorie : FAUNE
Famille : Ictaluridae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : Brown bullhead
Auteur : Lesueur, 1819
Introduction en France :

MODALITÉS DE GESTION
Absente du territoire français, l’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce actuellement présente en France est Ameiurus melas, elle a été longtemps confondue avec Ameiurus nebulosus, présente notamment en Belgique et en Pologne (Keith et al., 2020).

Omnivore, la Barbotte brune est un prédateur de petits poissons, les invertébrés ou d’autres petits aliments. Dans l’aire d’introduction européenne de l’espèce, des impacts potentiellement négatifs d’A. nebulosus tels que la prédation sur les espèces indigènes ont été rapportées dans la littératures (par exemple Guti et al., 1991 ; Declerck et al., 2002), mais la plupart des impacts signalés ne font pas l’objet d’une enquête approfondie (Copp et al., 2016).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions : Nicolas poulet, OFB

Date de rédaction : 02/03/2022, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X