Batrachochytrium dendrobatidis


Nom Communs : Champignon parasite d'amphibien
Catégories : MYCETES
Famille : Incertae sedis
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Asie de l'Est
Nom anglais : Batrachochytrium dendrobatidis (Bd)
Auteur : Longcore, Pessier & Nichols, 1999

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTES
Présent en France, le champignon pathogène Batrachochytrium dendrobatidis est responsable de la chytridiomycose, une maladie infectieuse qui occasionne la morts des amphibiens en bloquant les organes respiratoires. Originaire d'Asie, ce champignon parasite est responsable de la diminution des populations d'amphibiens sur plusieurs continents (O'Hanlon et al., 2018). Sa colonisation s'est faite au cours du XXème siècle, notamment favorisée par le commerce international des amphibiens.

L'espèce semble être une source de mortalité chez les crapauds accoucheurs des lacs de hautes altitudes dans les Pyrénées françaises (Maxisciences, 2011). Batrachochytrium dendrobatidis est présent en Guyane sur la montagne de Kaw et la Réserve naturelle nationale des Nouragues (Coutois et al., 2012)

Répartitions : 
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 04/05/2020, version 2



Product Description

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement.GISD

Initiative EEE en outre-merGarner, T. W., Walker, S., Bosch, J., Leech, S., Marcus Rowcliffe, J., Cunningham, A. A., & Fisher, M. C. (2009). Life history tradeoffs influence mortality associated with the amphibian pathogen Batrachochytrium dendrobatidis. Oikos, 118(5), 783-791.

Hyatt, A. (2016) Infection with Batrachochytrium dendrobatidis. CHAPTER 2.1.1. Manual of Diagnostic Tests for Aquatic Animals. World Organisation for Animal Health (OIE) © OIE - Manual of Diagnostic Tests for Aquatic Animals - 14/11/2019

O’hanlon, S. J., Rieux, A., Farrer, R. A., Rosa, G. M., Waldman, B., Bataille, A., ... & Martin, M. D. (2018). Recent Asian origin of chytrid fungi causing global amphibian declines. Science, 360(6389), 621-627.

Rachowicz, L. J., & Vredenburg, V. T. (2004). Transmission of Batrachochytrium dendrobatidis within and between amphibian life stages. Diseases of aquatic organisms, 61(1-2), 75-83.

E.A. Courtois, K. Pineau, B. Villette, D. S. Schmeller, and P. Gaucher. (2012). Population estimates of Dendrobates tinctorius (Anura: Dendrobatidae) at three sites in French Guiana and first record of chytrid infection. Phyllomedusa 11(1):63–70Espèce non réglementée.

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Batrachochytrium dendrobatidis. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Batrachochytrium dendrobatidis – Centre de ressources

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Batrachochytrium dendrobatidis. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

UGS Batrachochytrium dendrobatidis Catégorie

Batrachochytrium dendrobatidis

Nom Communs : Champignon parasite d’amphibien
Catégories : MYCETES
Famille : Incertae sedis
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Asie de l’Est
Nom anglais : Batrachochytrium dendrobatidis (Bd)
Auteur : Longcore, Pessier & Nichols, 1999

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTES
Présent en France, le champignon pathogène Batrachochytrium dendrobatidis est responsable de la chytridiomycose, une maladie infectieuse qui occasionne la morts des amphibiens en bloquant les organes respiratoires. Originaire d’Asie, ce champignon parasite est responsable de la diminution des populations d’amphibiens sur plusieurs continents (O’Hanlon et al., 2018). Sa colonisation s’est faite au cours du XXème siècle, notamment favorisée par le commerce international des amphibiens.

L’espèce semble être une source de mortalité chez les crapauds accoucheurs des lacs de hautes altitudes dans les Pyrénées françaises (Maxisciences, 2011). Batrachochytrium dendrobatidis est présent en Guyane sur la montagne de Kaw et la Réserve naturelle nationale des Nouragues (Coutois et al., 2012)

Répartitions : 
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 04/05/2020, version 2

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X