Cenchrus setaceus (Pennisetum setaceum)


Noms communs : Herbe aux écouvillons, Herbe fontaine
Catégorie : FLORE
Famille : Poaceae
Milieu : Terrestre
Origine géographique : Afrique du Nord et de l'Est
Nom anglais : Fountain grass, 1923
Auteur : (Forsskål) Morrone
Introduction en France : Métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
L'espèce a fait l'objet de mesures d'éradication dans les îles Canaries (Andreu & Vilà, 2007).

Les petites populations peuvent être contrôlées en déracinant les jeunes plantes à la main ou en les déterrant à l'aide d'une pique ou d'une pelle (Queensland Government, 2012). Les inflorescences doivent être détruites pour d'empêcher la dispersion des graines. L’arrachage manuel doit être répété plusieurs fois par an (EPPO, 2012).

Le port de gants est recommandé lors des interventions de gestion visant Pennisetum setaceum (Queensland Government, 2012).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Introduite pour l’ornement, l’espèce est présente en France métropolitaine et dans les outre-mer. Entre 2015 et 2018, 11 observations dans le milieu naturel de cette plante ont été enregistrées suite au rapportage des conservatoires botaniques nationaux (Albert, comm. pers.).

Les Pennisetums (villosum et setaceum) sont susceptibles de se naturaliser plus massivement avec le changement climatique et sont à surveiller (Fried, 2012).

P. setaceum est une plante qui forme des peuplements monospécifiques et entre en compétition avec les espèces végétales locales. Sa présence conduit à une réduction de l'espace et de la lumière disponible ainsi qu’une diminution des ressources en eau et en nutriments, au détriment des autres plantes. L’espèce entraine une augmentation des risques d’incendies, en raison de son caractère hautement inflammable (EPPO, 2012).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 24/03/2020, version 1



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.Initative sur les EEE en outre-mer

INPN
GISD
CABI
EPPO
EASIN

Andreu J, Vilà M, 2007. Assessment of the alien plant management in natural areas of Spain. (Análisis de la gestión de las plantas exóticas en los espacios naturales españoles.) Ecosistemas, 16(3):107-122.

EPPO. 2012. Mini data sheet on Pennisetum setaceum (Poaceae)

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.

Queensland Government, 2019. Restricted invasive plant. African Fountain Grass. Pennisetum setaceum. Queensland, Australia: Queensland Government.EU NON-NATIVE SPECIES RISK ANALYSIS –RISK ASSESSMENT Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen  n°1143/2014

Espèce inscrite sur la liste de l’Arrêté du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces végétales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Cenchrus setaceus (Pennisetum setaceum). Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Cenchrus setaceus (Pennisetum setaceum) – Centre de ressources
UGS Cenchrus setaceus Catégories , , , Étiquette

Cenchrus setaceus (Pennisetum setaceum)

Noms communs : Herbe aux écouvillons, Herbe fontaine
Catégorie : FLORE
Famille : Poaceae
Milieu : Terrestre
Origine géographique : Afrique du Nord et de l’Est
Nom anglais : Fountain grass, 1923
Auteur : (Forsskål) Morrone
Introduction en France : Métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce a fait l’objet de mesures d’éradication dans les îles Canaries (Andreu & Vilà, 2007).

Les petites populations peuvent être contrôlées en déracinant les jeunes plantes à la main ou en les déterrant à l’aide d’une pique ou d’une pelle (Queensland Government, 2012). Les inflorescences doivent être détruites pour d’empêcher la dispersion des graines. L’arrachage manuel doit être répété plusieurs fois par an (EPPO, 2012).

Le port de gants est recommandé lors des interventions de gestion visant Pennisetum setaceum (Queensland Government, 2012).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Introduite pour l’ornement, l’espèce est présente en France métropolitaine et dans les outre-mer. Entre 2015 et 2018, 11 observations dans le milieu naturel de cette plante ont été enregistrées suite au rapportage des conservatoires botaniques nationaux (Albert, comm. pers.).

Les Pennisetums (villosum et setaceum) sont susceptibles de se naturaliser plus massivement avec le changement climatique et sont à surveiller (Fried, 2012).

P. setaceum est une plante qui forme des peuplements monospécifiques et entre en compétition avec les espèces végétales locales. Sa présence conduit à une réduction de l’espace et de la lumière disponible ainsi qu’une diminution des ressources en eau et en nutriments, au détriment des autres plantes. L’espèce entraine une augmentation des risques d’incendies, en raison de son caractère hautement inflammable (EPPO, 2012).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 24/03/2020, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X