Cytisus striatus


Noms communs : Genêt à balais strié, Cytise strié
Catégorie : FLORE
Famille : Fabaceae
Milieu : Berges de cours d'eau, milieux perturbés
Origine géographique : Péninsule ibérique et nord-ouest du Maroc
Nom Anglais : Striated broom
Auteur : (Hill) Rothmaler, 1944
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
En Australie, le brûlage dirigé est réalisé pour gérer le Genêt à balais strié. Cette méthode permet d'éliminer l'ensemble de la plante mais stimule fortement la banque de graines du sol. Il est donc conseillé de mettre en place du pâturage après ces opérations, pour que le bétail consomme les jeunes pousses avant la floraison (Australian weed management, 2003).

MODALITÉS D'INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS

Les premières mentions de l'espèce datent du XVIème siècle, dans le département du Rhône (SIFlore). L'espèce a été semée sur les talus de routes pour lutter contre l'érosion (Fried, 2012) et elle est parfois utilisée pour restaurer la fertilité des sols (Pineau, comm. pers.).

Le Genêt à balais strié peut former des peuplements denses en milieu naturel, éliminant les espèces herbacées et ligneuses. Il reste à surveiller en France, tout comme le Genêt blanc (Cytisus multiflorus) (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Christophe Pineau, Cerema Ouest

Date de rédaction : 27/07/2017, version 1



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.Tela Botanica

INPN
DAISIE
GISD
CABI

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.

Australian weed management. 2003. White Spanish broom (Cytisus multiflorus). Weed management guide. Alert list for environmental weeds. 6 pp.

Espèce inscrite sur la liste des organismes nuisibles végétaux dont la détention et le transport sont interdits en Nouvelle-Calédonie : Article 1er

CITATION

GT IBMA. 2016. Cytisus striatus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Cytisus striatus - Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Cytisus striatus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Cytisus striatus Catégories : ,

Cytisus striatus

Noms communs : Genêt à balais strié, Cytise strié
Catégorie : FLORE
Famille : Fabaceae
Milieu : Berges de cours d’eau, milieux perturbés
Origine géographique : Péninsule ibérique et nord-ouest du Maroc
Nom Anglais : Striated broom
Auteur : (Hill) Rothmaler, 1944
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
En Australie, le brûlage dirigé est réalisé pour gérer le Genêt à balais strié. Cette méthode permet d’éliminer l’ensemble de la plante mais stimule fortement la banque de graines du sol. Il est donc conseillé de mettre en place du pâturage après ces opérations, pour que le bétail consomme les jeunes pousses avant la floraison (Australian weed management, 2003).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS

Les premières mentions de l’espèce datent du XVIème siècle, dans le département du Rhône (SIFlore). L’espèce a été semée sur les talus de routes pour lutter contre l’érosion (Fried, 2012) et elle est parfois utilisée pour restaurer la fertilité des sols (Pineau, comm. pers.).

Le Genêt à balais strié peut former des peuplements denses en milieu naturel, éliminant les espèces herbacées et ligneuses. Il reste à surveiller en France, tout comme le Genêt blanc (Cytisus multiflorus) (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Christophe Pineau, Cerema Ouest

Date de rédaction : 27/07/2017, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X