Diadesmis confervacea


Nom commun : Diatomée
Catégorie : FLORE
Famille : Diadesmidaceae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : régions tropicales
Nom Anglais : Diadesmis confervacea
Auteur : Kützing, 1844
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D'INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS

Diadesmis confervacea est apparue au début du siècle en Europe dans les serres chaudes des jardins botaniques. Elle a été signalée pour la première fois en France durant les périodes estivales de 1972 à 1974 dans le rejet d’eau chaude de la centrale thermique E.D.F de Porcheville située à 100 km en aval de Paris. Son abondance maximale a été observée dans un bras de la Seine : le bras de Limay qui reçoit les eaux réchauffées de cette centrale thermique et dont la température peut parfois dépasser les 35°C. Durant l’été 1976, cette algue est également apparue dans la Loire à 30 km d’ Orléans en aval de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux où les eaux du fleuve ont une température moyenne de 25°C (Coste et Ector, 2000).

Diadesmis confervacea s’est très répandue mais reste très «éparpillée» et ne prolifère pas (Agence de l'Eau Artois Picardie, 2008). Il n'existe pas d'informations sur ses impacts éventuels.

Répartitions :
En France

Contributions :

Date de rédaction : 27/04/2016, version 1



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.

Agence de l'Eau Artois Picardie
Atlas des diatomées des rivières des Pays de la Loire et de la Bretagne
Algaebase
River Diatoms

INPN

Coste M., Ector L. 2000. Diatomées invasives exotiques ou rares en France : principales observations effectuées au cours des dernières décénnies. Systematics and Geography of Plants, Vol. 70, No. 2, Fresh Water Algae: Taxonomy, Biogeography and Conservation. (2000), pp. 373-400.

Ector L., Wetzel C.E., Novais M.H. & Guillard D. 2015. Atlas des diatomées des rivières des Pays de la Loire et de la Bretagne. DREAL Pays de la Loire, Nantes
Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Diadesmis confervacea. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Diadesmis confervacea - Centre de ressources
UGS : Diadesmis confervacea Catégories : ,

Diadesmis confervacea

Nom commun : Diatomée
Catégorie : FLORE
Famille : Diadesmidaceae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : régions tropicales
Nom Anglais : Diadesmis confervacea
Auteur : Kützing, 1844
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS

Diadesmis confervacea est apparue au début du siècle en Europe dans les serres chaudes des jardins botaniques. Elle a été signalée pour la première fois en France durant les périodes estivales de 1972 à 1974 dans le rejet d’eau chaude de la centrale thermique E.D.F de Porcheville située à 100 km en aval de Paris. Son abondance maximale a été observée dans un bras de la Seine : le bras de Limay qui reçoit les eaux réchauffées de cette centrale thermique et dont la température peut parfois dépasser les 35°C. Durant l’été 1976, cette algue est également apparue dans la Loire à 30 km d’ Orléans en aval de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux où les eaux du fleuve ont une température moyenne de 25°C (Coste et Ector, 2000).

Diadesmis confervacea s’est très répandue mais reste très «éparpillée» et ne prolifère pas (Agence de l’Eau Artois Picardie, 2008). Il n’existe pas d’informations sur ses impacts éventuels.

Répartitions :
En France

Contributions :

Date de rédaction : 27/04/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
Reynoutria sp. - Guillaume Koch Agglo2BVallisnérie - Vallisneria spiralis - DR
X