Fallopia baldschuanica


Nom commun : Renouée de Boukhara
Catégorie: FLORE
Famille : Polygonaceae
Milieu : Berges de cours d'eau
Origine géographique : Asie centrale (Chine, Tibet)
Nom Anglais : Russian vine
Auteur : (Regel) Holub, 1971
Introduction en France : métropole

MODALITES DE GESTION
Pas de modalité de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTES
La Renouée du Turkestan a été introduite pour l'ornement, pour garnir les murs et les palissades. Les premières observations disponibles dans le milieu naturel datent de 1904, dans le département du Puy-de-Dôme.  Elle est principalement présente sur la façade méditerranéenne (SIFlore).

La Renouée du Turkestan forme localement des peuplements denses étouffant la végétation, notamment dans les ripisylves et les arrières-dunes. L'espèce est signalée comme pouvant s'hybrider avec Reynoutria japonica (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 09/05/2016, version 1



Product Description

Pas de retour d’expérience de gestion connu actuellement.Tela Botanica

INPN
DAISIE
CABI

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Fallopia baldschuanica. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Fallopia baldschuanica - Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Fallopia baldschuanica. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Fallopia baldschuanica Catégories : ,

Fallopia baldschuanica

Nom commun : Renouée de Boukhara
Catégorie: FLORE
Famille : Polygonaceae
Milieu : Berges de cours d’eau
Origine géographique : Asie centrale (Chine, Tibet)
Nom Anglais : Russian vine
Auteur : (Regel) Holub, 1971
Introduction en France : métropole

MODALITES DE GESTION
Pas de modalité de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTES
La Renouée du Turkestan a été introduite pour l’ornement, pour garnir les murs et les palissades. Les premières observations disponibles dans le milieu naturel datent de 1904, dans le département du Puy-de-Dôme.  Elle est principalement présente sur la façade méditerranéenne (SIFlore).

La Renouée du Turkestan forme localement des peuplements denses étouffant la végétation, notamment dans les ripisylves et les arrières-dunes. L’espèce est signalée comme pouvant s’hybrider avec Reynoutria japonica (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 09/05/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X