CITATION

GT IBMA. 2016. Ipomoea purpurea. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Ipomoea purpurea Catégories : ,

Ipomoea purpurea

Noms commun : Liseron, Ipomée pourpre, Volubilis
Catégorie : FLORE
Famille : Convolvulaceae
Milieu : Ripisylve
Origine géographique : Amérique tropicale
Nom Anglais : Tall morning glory
Auteur : (Linné) Roth, 1787
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Sur les petites surfaces colonisées par Ipomoea purpurea, il est possible d’arracher facilement les plantules à la main. Les tiges peuvent être coupées à la base de la plante pour que la partie aérienne meure, et les racines doivent être arrachées manuellement (CABI, 2015).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’Ipomée des Indes et l’Ipomée pourpre ont été introduites et cultivées comme plantes ornementales dans la région méditerranéenne pour recouvrir les murs ou les pergolas (Fried, 2012).

Elles ont une croissance rapide et forment des peuplements étendus grimpant dans les arbres ou recouvrant densément le sol, pouvant ainsi éliminer localement certaines espèces par compétition (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Marianne Hédont et Maxime Guérin, Plante et Cité

Date de rédaction : 13/05/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Acacia_longifolia - Fritz Geller-Grimm
X