Juncus tenuis


Nom commun : Jonc grêle
Catégorie : FLORE
Famille : Juncaceae
Milieu : Berges des cours d'eau, fossés, gazons amphibies, bords de routes, chemins, cultures, friches
Origine géographique : Cosmopolite
Noms Anglais : Slender rush, bull grass
Auteur : Willdenow, 1799
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Les premières mentions de l'espèce dans le milieu naturel datent du XVIe siècle, dans le département du Rhône.

Le Jonc grêle est considéré comme une adventice des cultures par le Global Compendium of Weeds. Sur l'île de Saint-Hélène, sa présence dans le milieu naturel a un impact sur les sites de reproduction et de nidification du Pluvier de Saint-Hélène (Charadruis sanctaehlenae), espèce endémique menacée inscrite sur la liste rouge de l'UICN.

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Laurent Chabrol, Conservatoire botanique national du Massif central

Date de rédaction : 27/07/2017, version 2

 



Product Description

Pas d’expérience de gestion connue actuellement.Tela Botanica
InfoFlora

INPN
DAISIE
GISD
CABI

Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Juncus tenuis. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Juncus tenuis – Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Juncus tenuis. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Juncus tenuis Catégories : ,

Juncus tenuis

Nom commun : Jonc grêle
Catégorie : FLORE
Famille : Juncaceae
Milieu : Berges des cours d’eau, fossés, gazons amphibies, bords de routes, chemins, cultures, friches
Origine géographique : Cosmopolite
Noms Anglais : Slender rush, bull grass
Auteur : Willdenow, 1799
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Pas de méthode de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Les premières mentions de l’espèce dans le milieu naturel datent du XVIe siècle, dans le département du Rhône.

Le Jonc grêle est considéré comme une adventice des cultures par le Global Compendium of Weeds. Sur l’île de Saint-Hélène, sa présence dans le milieu naturel a un impact sur les sites de reproduction et de nidification du Pluvier de Saint-Hélène (Charadruis sanctaehlenae), espèce endémique menacée inscrite sur la liste rouge de l’UICN.

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Laurent Chabrol, Conservatoire botanique national du Massif central

Date de rédaction : 27/07/2017, version 2

 

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
Impatiens parviflora - André KarwathPhytolacca americana - Emilie Mazaubert
X