Lepomis gibbosus


Nom communs : Perche soleil
Catégories : FAUNE
Famille : Centrarchidae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : Pumpkinseed
Auteur : Linnaeus, 1758
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L'espèce ne fait pas l'objet de mesures de gestion en France actuellement, mais un protocole pour sa gestion a été proposé dans le Marais du Trait, par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande (Sarat et al., 2015). Une phase d'expérimentation de pièges (nasses et verveux) est en cours depuis 2011.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
La Perche soleil a été introduite avec succès dans le Nord-Ouest du continent nord-américain, et en Europe à la fin du XIXème siècle. Elle est actuellement établie dans 28 pays d'Europe et d'Asie mineure (Keith et al.,  2011). En France, elle a été introduite en 1877, pour satisfaire les besoins de la pêche de loisir et sa reproduction artificielle a été obtenue en 1887. Elle s'est établie partout en France par le biais d'introductions et par les canaux (Pascal et al., 2006).

Peu d'études ont été menées sur les impacts de la Perche soleil. Des études menées dans la péninsule ibérique ont démontré que l'espèce exerce une prédation sur les œufs de poissons autochtones et sur une espèce de mollusque endémique (Garcia-Berthou et al., 2000).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 19/09/2016, version 1



Product Description

Protocole proposé pour la gestion de la Perche Soleil (Lepomis gibbosus) dans le marais du TraitIBMA
Onema Nord-Est

INPN
DAISIE
CABI

Keith P., Persat H., Feunteun E. et Alladri J. (coord). 2011. Les poissons d’eau douce de France. Biotope, Mèze, Muséum national d’histoire naturelle, Paris (collection Inventaires et biodiversité), 552 pp.

Pascal, M., Lorvelec, O., Vigne, J.D. (2006). Invasions biologiques et extinctions : 11 000 ans d’ histoire des vertébrés en France. Versailles, FRA : Editions Quae, 352 pp.

Sarat E., Mazaubert E., Dutartre A., Poulet N. et Soubeyran Y. 2015. LEs espèces exotiques envahissantes dans les milieux aquatiques : connaissances pratiques et expériences de gestion. Volume 2 – Expériences de gestion. Onema. Collection comprendre pour agir. 240 pp.Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen  n°1143/2014

Espèce inscrite sur la liste d’espèces animales interdites d’introduction dans les milieux aquatiques : Article R432-5.

Espèce inscrite dans la liste des espèces de poissons, crustacés et grenouilles représentées dans les eaux visées à l’article 413 du Code rural

CITATION

GT IBMA. 2016. Lepomis gibbosus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Lepomis gibbosus - Centre de ressources

Ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Lepomis gibbosus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Lepomis gibbosus Catégories : ,

Lepomis gibbosus

Nom communs : Perche soleil
Catégories : FAUNE
Famille : Centrarchidae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Amérique du Nord
Nom Anglais : Pumpkinseed
Auteur : Linnaeus, 1758
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion en France actuellement, mais un protocole pour sa gestion a été proposé dans le Marais du Trait, par le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande (Sarat et al., 2015). Une phase d’expérimentation de pièges (nasses et verveux) est en cours depuis 2011.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
La Perche soleil a été introduite avec succès dans le Nord-Ouest du continent nord-américain, et en Europe à la fin du XIXème siècle. Elle est actuellement établie dans 28 pays d’Europe et d’Asie mineure (Keith et al.,  2011). En France, elle a été introduite en 1877, pour satisfaire les besoins de la pêche de loisir et sa reproduction artificielle a été obtenue en 1887. Elle s’est établie partout en France par le biais d’introductions et par les canaux (Pascal et al., 2006).

Peu d’études ont été menées sur les impacts de la Perche soleil. Des études menées dans la péninsule ibérique ont démontré que l’espèce exerce une prédation sur les œufs de poissons autochtones et sur une espèce de mollusque endémique (Garcia-Berthou et al., 2000).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 19/09/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X