Obama nungara


Nom commun : -
Catégorie : FAUNE
Famille : Geoplanidae
Milieu : Terrestre, zone humides des milieux anthropisés (jardin, parcs…)
Origine géographique : Argentine
Nom anglais : Obama nungara
Auteur : Carbayo, Alvarez-Presas, Jones & Riutort, 2016
Introduction en France : Métropole, La Réunion

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières. Un questionnaire a été mis en place pour améliorer les connaissances de l'écologie et de l'habitat d'Obama nungara (Cavaud, travaux en cours).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En France, Obama nungara aurait été introduit en métropole via le commerce de plantes horticoles. Sa présence a été reportée au cours d’un programme de sciences participatives sur les vers plats (Justine et al., 2020). Entre 2013 et 2018, 530 signalements ont été remontés sur 72 départements, montrant une nette abondance le long des côtes atlantique et méditerranéenne.

[caption id="attachment_58006" align="aligncenter" width="300"] Carte des enregistrements d'Obama nungara en France métropolitaine sur la période 2013-2018 (issue de Justine, et al. 2020)[/caption]

En 2022, Obama nungara est repéré pour la première fois à La Réunion (Justine et al., 2022).

Sur les îles britanniques, il a été montré que la prédation d’Arthurdendyus triangulatus, un autre plathelminthe envahissant, pouvait entraîner des réductions sévères dans les populations de vers de terre (Murchie & Gordon, 2013) et induire des changements majeurs dans la structure des communautés de ces organismes reconnus comme des ingénieurs de l’écosystème du sol.

Un second programme de sciences participatives a débuté en 2020 à l’Université Paris-Est Créteil, à l’Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES Paris) afin de caractériser les habitats et la dispersion de cette espèce (Cavaud, travaux en cours). Ce projet de recherche tend également à quantifier et caractériser les impacts de l’invasion d’Obama nungara, qui n’ont pas été évalués à présent.

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions : Louise Cavaud, Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris

Date de rédaction : 24/02/2022, version 2



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.Poster de Louise Cavaud (iEES Paris)

UMS PatriNat, SYEB (MNHN) 2017INPN

Blog du Pr. Jean-Lou JustineCarbayo, F., Álvarez-Presas, M., Jones, H.D., Riutort, M., 2016. The true identity of O bama (Platyhelminthes: Geoplanidae) flatworm spreading across Europe: Obama in Europe. Zool J Linn Soc 177, 5–28.

Justine, J.-L., Winsor, L., Gey, D., Gros, P., Thévenot, J., 2020. Obama chez moi ! The invasion of metropolitan France by the land planarian Obama nungara (Platyhelminthes, Geoplanidae). PeerJ 8, e8385.

Murchie, A.K., Gordon, A.W., 2013. The impact of the ‘New Zealand flatworm’, Arthurdendyus triangulatus, on earthworm populations in the field. Biol Invasions 15, 569–586.

Justine, J. L., Marie, A. D., Gastineau, R., Fourcade, Y., & Winsor, L. (2022). The invasive land flatworm Obama nungara in La Réunion, a French island in the Indian Ocean, the first report of the species for Africa. bioRxiv.

Espèce non réglementée

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Obama nungara. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Obama nungara – Centre de ressources
UGS Obama nungara Catégories , Étiquettes ,

Obama nungara

Nom commun :
Catégorie : FAUNE
Famille : Geoplanidae
Milieu : Terrestre, zone humides des milieux anthropisés (jardin, parcs…)
Origine géographique : Argentine
Nom anglais : Obama nungara
Auteur : Carbayo, Alvarez-Presas, Jones & Riutort, 2016
Introduction en France : Métropole, La Réunion

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières. Un questionnaire a été mis en place pour améliorer les connaissances de l’écologie et de l’habitat d’Obama nungara (Cavaud, travaux en cours).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En France, Obama nungara aurait été introduit en métropole via le commerce de plantes horticoles. Sa présence a été reportée au cours d’un programme de sciences participatives sur les vers plats (Justine et al., 2020). Entre 2013 et 2018, 530 signalements ont été remontés sur 72 départements, montrant une nette abondance le long des côtes atlantique et méditerranéenne.

Carte des enregistrements d’Obama nungara en France métropolitaine sur la période 2013-2018 (issue de Justine, et al. 2020)

En 2022, Obama nungara est repéré pour la première fois à La Réunion (Justine et al., 2022).

Sur les îles britanniques, il a été montré que la prédation d’Arthurdendyus triangulatus, un autre plathelminthe envahissant, pouvait entraîner des réductions sévères dans les populations de vers de terre (Murchie & Gordon, 2013) et induire des changements majeurs dans la structure des communautés de ces organismes reconnus comme des ingénieurs de l’écosystème du sol.

Un second programme de sciences participatives a débuté en 2020 à l’Université Paris-Est Créteil, à l’Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (iEES Paris) afin de caractériser les habitats et la dispersion de cette espèce (Cavaud, travaux en cours). Ce projet de recherche tend également à quantifier et caractériser les impacts de l’invasion d’Obama nungara, qui n’ont pas été évalués à présent.

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions : Louise Cavaud, Institut d’Écologie et des Sciences de l’Environnement de Paris

Date de rédaction : 24/02/2022, version 2

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
Chrysemys picta (c) André Karwath - Centre de ressources EEE
X