CITATION

GT IBMA. 2016. Oxalis pes-caprae. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Oxalis pes-caprae Catégories : ,

Oxalis pes-caprae

Nom commun : Oxalide pied-de-chèvre
Catégorie : FLORE
Famille : Oxalidaceae
Milieu : Grèves exondées des cours d’eau
Origine géographique : Afrique du sud
Nom Anglais : Bermuda butterccup
Auteur : Linné, 1753
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
Très peu de modalités de gestion sont connues. Certaines espèces de bétail (dindes et cochons) peuvent manger les bulbes d’Oxalis pes caprea (GISD, 2016), mais ces méthodes de gestion restent à expérimenter.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’Oxalis pied-de-chèvre forme souvent des populations monospécifiques sur plusieurs de centaines de mètres carrés. Il peut entrainer une certaine baisse de la richesse spécifique (d’environ 10 % dans les zones envahies). Toutefois sa période de croissance précoce (formation de rosettes à la fin de l’automne et sénescence de la plante au début du printemps) limite les interférences avec la plupart des espèces annuelles méditerranéennes qui pourraient souffrir de sa présence. La plante contient des oxalates et des intoxications du bétail sont signalées dans les régions méditerranéennes où subsiste une activité pastorale (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 24/05/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Cyperus_esculentus Blahedo
X