Prunus laurocerasus


Noms communs : Laurier-cerise, Laurier-palme
Catégorie : FLORE
Famille : Rosaceae
Milieu : Ripisylves
Origine géographique : Asie occidentale
Nom Anglais : Cherry Laurel
Auteur : Linné, 1753
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
Le Laurier cerise est considéré comme une espèce invasive émergente en région Centre-Val de Loire, Bretagne et Pays de la Loire. En 2013, en région Centre-Val de Loire, une colonisation éparse par le Prunus laurocerasus en sous-étage, sur une parcelle forestière, avait été constatée. Des travaux de gestion du Laurier palme se sont déroulés en janvier 2014. Environ 1 000 pieds ont été arrachés par l’Office national des forêts dans le Pays Fort (CEN Centre Val de Loire).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L'espèce a été largement introduite dès le XVIème siècle pour l'ornement.

Le Laurier-cerise peut localement envahir les sous-bois où son feuillage important entraîne une réduction de lumière pour les herbacées indigènes. Les jeunes individus peuvent former des peuplements très denses et empêcher la régénération naturelle de la forêt (Fried, 2012). En Bretagne, dans le Finistère, il menace des populations de fougères rares (Hymenophyllum tunbrigense et Dryopteris aemula) (Fried, 2012). Ces populations constituent un obstacle physique pour la gestion forestière et entrent en concurrence avec les autres espèces, l’acide cyanhydrique sécrété par la plante empêchant le développement d’une flore locale, et ses feuilles persistantes empêchant les semis naturels d’autres espèces de s’installer (CEN Centre).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Hélène Gervais, CEN Centre Val de Loire

Date de rédaction : 18/07/2016, version 2



Product Description

Gestion du Laurier Palme par l'ONF dans le Pays Fort (Centre Val de Loire)FCEN

INPN
DAISIE
CABI
CEN Centre

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Prunus laurocerasus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Prunus laurocerasus – Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Prunus laurocerasus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Prunus laurocerasus Catégories : ,

Prunus laurocerasus

Noms communs : Laurier-cerise, Laurier-palme
Catégorie : FLORE
Famille : Rosaceae
Milieu : Ripisylves
Origine géographique : Asie occidentale
Nom Anglais : Cherry Laurel
Auteur : Linné, 1753
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
Le Laurier cerise est considéré comme une espèce invasive émergente en région Centre-Val de Loire, Bretagne et Pays de la Loire. En 2013, en région Centre-Val de Loire, une colonisation éparse par le Prunus laurocerasus en sous-étage, sur une parcelle forestière, avait été constatée. Des travaux de gestion du Laurier palme se sont déroulés en janvier 2014. Environ 1 000 pieds ont été arrachés par l’Office national des forêts dans le Pays Fort (CEN Centre Val de Loire).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce a été largement introduite dès le XVIème siècle pour l’ornement.

Le Laurier-cerise peut localement envahir les sous-bois où son feuillage important entraîne une réduction de lumière pour les herbacées indigènes. Les jeunes individus peuvent former des peuplements très denses et empêcher la régénération naturelle de la forêt (Fried, 2012). En Bretagne, dans le Finistère, il menace des populations de fougères rares (Hymenophyllum tunbrigense et Dryopteris aemula) (Fried, 2012). Ces populations constituent un obstacle physique pour la gestion forestière et entrent en concurrence avec les autres espèces, l’acide cyanhydrique sécrété par la plante empêchant le développement d’une flore locale, et ses feuilles persistantes empêchant les semis naturels d’autres espèces de s’installer (CEN Centre).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions : Hélène Gervais, CEN Centre Val de Loire

Date de rédaction : 18/07/2016, version 2

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X