Réunion annuelle du Comité Technique sur les plantes exotiques envahissantes du bassin de la Sèvre niortaise

 In Actualités

Ce comité rassemble depuis 2010 une vingtaine de représentants de syndicats de marais et de rivière, de services des conseils généraux, de fédérations de pêche, d’associations naturalistes, de communes, etc., au sein du bassin versant de la Sèvre Niortaise qu’il couvre à plus des trois-quarts. Animé par l’Institution Interdépartementale du Bassin de la Sèvre Niortaise (IIBSN), il se réunit annuellement pour partager observations, suivis, actions de gestion et de communication au sujet des plantes exotiques envahissantes. Cette année encore, la rencontre du 31 mars à Niort a réuni une quinzaine de personnes et a permis à chaque acteur de présenter ses actions et d’engager des discussions sur différentes difficultés rencontrées en termes d’identification d’espèces, de cartographie, de moyens de gestion, etc., et ce à différentes échelles de territoire (commune, sous-bassin, communauté de communes, etc.).

Les structures partenaires du groupe technique du bassin de la Sèvre Niortaise

Les bilans des actions ont porté sur :

  • les relations du comité à l’échelle régionale, avec le Réseau “Espèces exotiques envahissantes” de la région des Pays de la Loire et l’ORENVA pour l’ex-région Poitou-Charentes,
  • les données concernant les plantes invasives recensées dans les inventaires de zones humides réalisés en régie ou par des bureaux d’étude depuis 2011,
  • l’établissement d’une liste des principales plantes invasives rencontrées sur le territoire depuis 2010,
  • des cartes actualisées de répartition de différentes espèces,
  • les interventions menées en 2016 par les différents acteurs sur les jussies et d’autres espèces exotiques envahissantes, dont les renouées asiatiques.
Espèces aquatiques Espèces terrestres
Jussies Renouées asiatiques
Myriophylle du Brésil Balsamine de l’Himalaya
Elodée de Nuttall Baccharis à feuilles d’arroche
Egerie dense Herbe de la pampa
Grand Lagarosiphon Buddleia du père David
Elodée du Canada Balsamine de Balfour
Crassule de Helms Ailanthe
Sumac de Virginie
Robinier faux-acacia

Tableau des principales plantes exotiques envahissantes rencontrées sur le territoires depuis 2010.

Deux problématiques particulières ont été mises en avant lors de cette réunion : la vigilance accrue à porter sur la Crassule de Helms (Crassula helmsii) et les développements inquiétants des jussies terrestres (un court débat s’est d’ailleurs engagé sur cette dénomination pour rappeler qu’il s’agissait plutôt de jussies en prairies humides). Sur ce sujet en effet préoccupant par son extension sur divers sites de l’ouest de la France (de la Brière aux Barthes de l’Adour), une présentation a été faite sur les résultats obtenus lors de la troisième année de suivi des expérimentations menées sur la gestion des jussies dites “terrestres” sur les terrains communaux de Lairoux – Curzon par l’Observatoire du Patrimoine Naturel du Marais Poitevin.

Cette réunion a  également été l’occasion d’échanges à l’échelle régionale avec une présentation par le Forum des Marais Atlantiques (FMA) des actions menées en 2016 par l’ORENVA (Observatoire Régional des plantes exotiques envahissantes des écosystèmes Aquatiques dans l’ex-région Poitou-Charentes) et nationale avec une présentation du groupe de travail IBMA sur les actualités nationales et européennes concernant les EEE.

En savoir plus : Contacter Nicolas Pipet, IIBSN : nicolas.pipet@sèvre-niortaise.fr

Vous pouvez retrouver les présentations diffusées durant le comité de pilotage ici et toutes les présentations faites depuis 2013 ici.

Pour en savoir plus sur les EEE au niveau du bassin de la Sèvre Niortaise, consultez la page dédiée à ce groupe : www.sevre-niortaise.fr/presentation/les-plantes-exotiques-envahissantes/

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X