Ressources

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement

Goulletquer P. 2016. Guide des organismes exotiques marins. Belin. p. 303.

Dewarumez J.-M., Gevaert F., Massé C., Foveau A., Desroy N., Grulois D. 2011. Les espèces marines animales et végétales introduites dans le bassin Artois-Picardie. UMR CNRS 8187 LOG et Agence de l’Eau Artois-Picardie. p. 140.

Carver C.E., Mallet A.L., Vercaemer B. 2006. Biological Synopsis of the colonial tunicates, Botryllus schlosseri and Botrylloides violaceus. Canadian Manuscript Report of Fisheries and Aquatic Sciences 2747: v + p. 42.

Breton G. 2014. Espèces introduites ou invasives des ports du Havre, d’Antifer et de Rouen (Normandie, France). Hydroécologie Appliquée 18: 23–65.

Pederson J., Bullock R., Carlton J., Dijkstra J., Dobroski N., Dyrynda P., Fisher R., Harris L., Hobbs N., Lambert G., Lazo-Wasem E., Mathieson A., Miglietta M.-P., Smith J., Smith III J., Tyrell M. 2005. Marine Invaders in the Northeast: Rapid assessment survey of non-native and native marine species of floating dock communities, August 2003. MIT Sea Grant College Program Publication No. 05-3.

Bock D.G., Zhan A., Lejeusne C., Maclsaac H.J., Cristescu M.E. 2011. Looking at both sides of the invasion: patterns of colonization in the violet tunicate Botrylloides violaceus. Molecular Ecology 20: 503-516.

Espèce non réglementée.

CITATION

OFB & UICN France. 2021. Botrylloides violaceus. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

UGS : Botrylloides violaceus Catégories : , Étiquette :

Botrylloides violaceus

Noms communs : Botrylle violet
Catégorie : FAUNE
Famille : Styelidae
Milieu : Eaux marines côtières, en zone subtidale peu profonde
Origine géographique : Pacifique nord-ouest (Japon, du sud de la Sibérie à la Chine)
Nom anglais : Violet tunicate
Auteur : Oka, 1927
Introduction en France : Métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’histoire de la propagation de B. violaceus est difficile à déterminer car cette espèce a traditionnellement été confondue avec d’autres espèces du genre Botrylloides, et particulièrement B. diegensis (Carver et al., 2006). Sur nos côtes, cette espèce serait présente sur toutes les façades maritimes exceptées la façade méditerranéenne (Nemesis, 2021).

D’après Dewarumez et al. (2011) et Breton (2014), B. violaceus est non invasive dans nos régions, mais son caractère envahissant a été souligné par ailleurs. Comme B. diegensis, cette botrylle entre potentiellement en compétition pour l’espace avec d’autres espèces se fixant sur des substrats durs (e.g. algues et autres organismes « fouling ») (Pederson et al., 2005). De plus, il est généralement admis que les ascidies coloniales impactent négativement les activités industrielles maritimes (Carver et al., 2006).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :  Cette fiche a été réalisée en collaboration avec l’UMS PatriNat dans le cadre de la Directive-cadre Stratégie pour le milieu marin – Anne Lizé, relecture par Cécile Massé (UMS PatriNat)

Date de rédaction : 25/03/2021, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X