Lampropeltis getula


Noms communs : Serpent roi
Catégorie : FAUNE
Famille :  Colubridae
Milieu : Terrestre
Origine géographique : États-Unis et Mexique
Nom anglais : Eastern kingsnake, common kingsnake
Auteur : (Linnaeus, 1766)
Introduction en France : -

MODALITÉS DE GESTION
A Grande Canarie (Espagne), le programme LIFE+ Biodiversity LAMPROPELTIS (2011-2015) visait à réduire la densité et l'abondance de Lampropeltis getula californiae afin de minimiser son impact sur la biodiversité indigène (Cabrera-Pérez et al., 2012). Cependant, le programme n'a pas permis l'éradication des populations présentes.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Actuellement, le Serpent roi n'est établi dans aucune zone biogéographique de l'Union européenne, à l'exception de la Macaronésie (îles Canaries). Des mentions occasionnelles d'évasion (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie et Royaume-Uni) illustrent que l'espèce est probablement largement gardée comme animal de compagnie (Verzelen et al., 2018).

Lampropeltis getula est un prédateur généraliste des rongeurs et autres petits mammifères. De par son régime alimentaire, l'introduction de ce serpent peut constituer une menace pour de nombreuses espèces indigènes (Piquet et López-Darias, 2021).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 09/06/2022, version 1



Product Description

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellementUICN Red List
LafeberVet

CABI
Animal Diversity Web

Verzelen, Y., Adriaens, T., Scalera, R., Moore, N., Rabitsch, W., Chapman, D., & Robertson, P. 2018. Risk Assessment for Lampropeltis getula (Linnaeus, 1766): Risk assessment developed under the" Study on Invasive Alien Species–Development of risk assessments to tackle priority species and enhance prevention" Contract No 07.0202/2016/740982/ETU/ENV. D.

Auliya, M., Altherr, S., Ariano-Sanchez, D., Baard, E. H., Brown, C., Brown, R. M., Cantu, J.-C., Gentile, G., Gildenhuys, P., Henningheim, E. 2016. Trade in live reptiles, its impact on wild populations, and the role of the European market. Biological Conservation, 204, 103-119.

Cabrera-Pérez, M. Á., Gallo-Barneto, R., Esteve, I., Patiño-Martínez, C., & López-Jurado, L. F. 2012. The management and control of the California kingsnake in Gran Canaria (Canary Islands): Project LIFE+ Lampropeltis. Aliens: The Invasive Species Bulletin(32), 20-28

Lampropeltis getula (Linnaeus, 1766). Risk assessment template developed under the "Study on Invasive Alien Species – Development of risk assessments to tackle priority species and enhance prevention"Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen  n°1143/2014

CITATION

OFB & UICN France. 2022. Lampropeltis getula. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Lampropeltis getula – Centre de ressources

Ressources

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellement

CITATION

OFB & UICN France. 2022. Lampropeltis getula. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

SKU Lampropeltis getula Categories , , , Tag

Lampropeltis getula

Noms communs : Serpent roi
Catégorie : FAUNE
Famille :  Colubridae
Milieu : Terrestre
Origine géographique : États-Unis et Mexique
Nom anglais : Eastern kingsnake, common kingsnake
Auteur : (Linnaeus, 1766)
Introduction en France :

MODALITÉS DE GESTION
A Grande Canarie (Espagne), le programme LIFE+ Biodiversity LAMPROPELTIS (2011-2015) visait à réduire la densité et l’abondance de Lampropeltis getula californiae afin de minimiser son impact sur la biodiversité indigène (Cabrera-Pérez et al., 2012). Cependant, le programme n’a pas permis l’éradication des populations présentes.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Actuellement, le Serpent roi n’est établi dans aucune zone biogéographique de l’Union européenne, à l’exception de la Macaronésie (îles Canaries). Des mentions occasionnelles d’évasion (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Italie et Royaume-Uni) illustrent que l’espèce est probablement largement gardée comme animal de compagnie (Verzelen et al., 2018).

Lampropeltis getula est un prédateur généraliste des rongeurs et autres petits mammifères. De par son régime alimentaire, l’introduction de ce serpent peut constituer une menace pour de nombreuses espèces indigènes (Piquet et López-Darias, 2021).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 09/06/2022, version 1

Contact us

For any information, do not hesitate to contact us. We will come back to you as soon as possible. The IAS resource center implementation team.

Not readable? Change text. captcha txt
X