Lespedeza cuneata


Noms communs : Lespedeza soyeux
Catégorie : FLORE
Famille : Fabaceae
Milieu : Prairies, forêts, lisières de zones humides
Origine géographique : Extrême Orient
Nom anglais : Bush clover
Auteur : (Dumont de Courset) G. Don
Introduction en France : -

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce n’est pas présente dans le milieu naturel en France.
Absente également dans les autres pays d’Europe, la Flore des jardins européens présente L. cuneata comme une plante horticole (Cullen, 1995). Sa probabilité d'établissement en milieu naturel a été évaluée comme élevée en Europe, où le climat lui est favorable (EPPO, 2018). Depuis 2019, l’espèce est inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne et doit faire l’objet de mesures de régulation.

Présente aux États-Unis depuis la fin du 19ème siècle, L. cuneata a d’abord été introduite en tant que plante fourragère, avant d’être utilisée pour lutter contre l’érosion (EPPO, 2018). Rapidement, l’espèce s’est développée au détriment des autres espèces natives. Le nombre de tiges produites par chaque plante augmente chaque année et lui permet d'envahir des champs entiers (Stevens, 2002). Sa racine pivotante peut atteindre plus d'1,2 m de hauteur (EPPO, 2018). Elle lui permet d’absorber efficacement l’eau présente dans le sol et de la stocker lors des épisodes de sècheresse prolongée, au détriment des espèces locales. L. cuneata produit également des tanins, qui viennent inhiber la croissance des autres espèces et favorisent la formation de peuplements monospécifiques (Stevens, 2002).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 30/03/2020, version 1



Product Description

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellementPas de fiche disponible en français actuellement (voir liens utiles pour plus d’informations sur l’espèce).

EPPO
GISD
BugWood
CABI

Allred, B. W., Fuhlendorf, S. D., Monaco, T. A., & Will, R. E. 2010. Morphological and physiological traits in the success of the invasive plant Lespedeza cuneata. Biological Invasions, 12(4), 739-749.

Cullen, J. 1995. Lespedeza. In J. Cullen, S. G. Knees, & H. S. Cubey (Eds.), European Garden Flora Vol. IV. (pp.494-495). UK: Cambridge University Press.

EPPO. 2018. Data sheets on pests recommended for regulation. Lespedezacuneata(Dum.Cours.) G.Don EPPO Bulletin 49, 280–28.

Information on measures and related costs in relation to species considered for inclusion on the Union list: Lespedeza cuneata.

Stevens, S., Tu, M. Rice, B. & Randall, J. (eds) 2002. The Nature Conservancy’s Wildland Invasive Species Team, Department of Vegetable Crops and Weed Sciences. University of California.EPPO - Pest risk analysis for Lespedeza cuneata (2018)Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen n°1143/2014.

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Lespedeza cuneata. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Lespedeza cuneata – Centre de ressources

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Lespedeza cuneata. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

UGS : Lespedeza cuneata Catégories : , , ,

Lespedeza cuneata

Noms communs : Lespedeza soyeux
Catégorie : FLORE
Famille : Fabaceae
Milieu : Prairies, forêts, lisières de zones humides
Origine géographique : Extrême Orient
Nom anglais : Bush clover
Auteur : (Dumont de Courset) G. Don
Introduction en France :

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce n’est pas présente dans le milieu naturel en France.
Absente également dans les autres pays d’Europe, la Flore des jardins européens présente L. cuneata comme une plante horticole (Cullen, 1995). Sa probabilité d’établissement en milieu naturel a été évaluée comme élevée en Europe, où le climat lui est favorable (EPPO, 2018). Depuis 2019, l’espèce est inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne et doit faire l’objet de mesures de régulation.

Présente aux États-Unis depuis la fin du 19ème siècle, L. cuneata a d’abord été introduite en tant que plante fourragère, avant d’être utilisée pour lutter contre l’érosion (EPPO, 2018). Rapidement, l’espèce s’est développée au détriment des autres espèces natives. Le nombre de tiges produites par chaque plante augmente chaque année et lui permet d’envahir des champs entiers (Stevens, 2002). Sa racine pivotante peut atteindre plus d’1,2 m de hauteur (EPPO, 2018). Elle lui permet d’absorber efficacement l’eau présente dans le sol et de la stocker lors des épisodes de sècheresse prolongée, au détriment des espèces locales. L. cuneata produit également des tanins, qui viennent inhiber la croissance des autres espèces et favorisent la formation de peuplements monospécifiques (Stevens, 2002).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 30/03/2020, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X