Lygodium japonicum


Noms communs : Fougère grimpante du Japon
Catégorie : FLORE
Famille : Schizaeaceae
Milieu : Milieux humides boisés, forêts de plaines inondables, marécages, marais
Origine géographique : Asie
Nom anglais : Japanese climbing fern
Auteur : (Thunberg) Swartz
Introduction en France : -

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.
Inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, des mesures de régulation devront être mises en place si l’espèce venait à être observée sur le territoire.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En Europe, Lygodium japonicum n'est pas encore présente dans le milieu naturel. L'espèce est cependant cultivée dans des collections privées (en serres confinées) et des jardins botaniques européens (EPPO, 2019 ; GBIF)

Aux États-Unis, L. japonicum a un impact négatif sur les plantations commerciales de pins et de feuillus où l'espèce prolifère et modifie le régime de feux (USDA, 2009). La présence de cette fougère facilite la propagation des incendies, en créant une nouvelle strate entre le sol et la canopée des arbres sur lesquels elle s'agrippe (Munger, 2005). Dans les milieux où l'espèce s'installe, sa présence peut varier de quelques rares individus, à de denses monocultures (CABI) où L. japonicum tend alors à dominer le couvert végétal et les arbustes présents (Munger, 2005), entrainant une réduction de l'abondance des espèces indigènes dans les écosystèmes locaux (Nauman, 1993 dans EPPO, 2018).

Ses spores contaminent également la paille de pin, qui est utilisée comme paillis d'aménagement paysager et contribue à la dispersion de l'espèce aux États-Unis (EPPO, 2019).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 02/04/2020, version 1



Product Description

Pas de retour d’expérience de gestion disponible actuellementPas de fiche disponible en français actuellement (voir liens utiles pour plus d’information sur l’espèce).

EPPO
GISD
CABI
EASIN

EPPO. 2018. Pest risk analysis for Lygodium japonicum. EPPO, Paris.

EPPO. 2019. Data sheets on pests recommended for regulation. Lygodium japonicum (Thunb.) Sw. EPPO Bulletin (2019) 49 (2), 261–266.

Munger, Gregory T. 2005. Lygodium spp. In: Fire Effects Information System, . U.S. Department of Agriculture, Forest Service, Rocky Mountain Research Station, Fire Sciences Laboratory (Producer).

USDA, 2009. Lygodium microphyllum (Old world climbing fern), Lygodium japonicum inspection (Japanese climbing fern), and Lygodium flexuosum: weed risk assessment. Raleigh, North Carolina, USA: USDA Animal and Plant Health Inspection Service.EPPO - Pest risk analysis for Lygodium japonicum (2018)

Espèce inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, en application du règlement européen n°1143/2014.

Espèce inscrite dans l’Arrêté du 10 mars 2020 portant mise à jour de la liste des espèces animales et végétales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain.

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Lygodium japonicum. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

Lygodium japonicum – Centre de ressources

CITATION

OFB & UICN France. 2020. Lygodium japonicum. Base d’information sur les espèces exotiques envahissantes. Centre de ressources Espèces exotiques envahissantes. UICN France et Office français de la biodiversité.

SKU Lygodium japonicum Categories , , , Tag

Lygodium japonicum

Noms communs : Fougère grimpante du Japon
Catégorie : FLORE
Famille : Schizaeaceae
Milieu : Milieux humides boisés, forêts de plaines inondables, marécages, marais
Origine géographique : Asie
Nom anglais : Japanese climbing fern
Auteur : (Thunberg) Swartz
Introduction en France :

MODALITÉS DE GESTION
L’espèce ne fait pas l’objet de mesures de gestion particulières.
Inscrite sur la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne, des mesures de régulation devront être mises en place si l’espèce venait à être observée sur le territoire.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
En Europe, Lygodium japonicum n’est pas encore présente dans le milieu naturel. L’espèce est cependant cultivée dans des collections privées (en serres confinées) et des jardins botaniques européens (EPPO, 2019 ; GBIF)

Aux États-Unis, L. japonicum a un impact négatif sur les plantations commerciales de pins et de feuillus où l’espèce prolifère et modifie le régime de feux (USDA, 2009). La présence de cette fougère facilite la propagation des incendies, en créant une nouvelle strate entre le sol et la canopée des arbres sur lesquels elle s’agrippe (Munger, 2005). Dans les milieux où l’espèce s’installe, sa présence peut varier de quelques rares individus, à de denses monocultures (CABI) où L. japonicum tend alors à dominer le couvert végétal et les arbustes présents (Munger, 2005), entrainant une réduction de l’abondance des espèces indigènes dans les écosystèmes locaux (Nauman, 1993 dans EPPO, 2018).

Ses spores contaminent également la paille de pin, qui est utilisée comme paillis d’aménagement paysager et contribue à la dispersion de l’espèce aux États-Unis (EPPO, 2019).

Répartitions :
En France
Dans le monde

Contributions :

Date de rédaction : 02/04/2020, version 1

Contact us

For any information, do not hesitate to contact us. We will come back to you as soon as possible. The IAS resource center implementation team.

Not readable? Change text. captcha txt
X