Pittosporum tobira


Nom commun : Pittospore du Japon
Catégorie : FLORE
Famille : Pittosporaceae
Milieu : Ripisylves, berges des cours d'eau
Origine géographique : Japon - Chine
Nom Anglais : Japanese cheesewood
Auteur : (Thunberg) W.T. Aiton, 1811
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Pas de modalité de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Introduit pour l'ornement, le Pittospore du Japon est mentionné dans le milieu naturel pour la première fois en 1891, dans le département du Gard (SIFlore).

Les impacts de l'espèce sont peu documentés. Le Pittospore du Japon peut former des peuplements assez étendus dans le Sud-Est de la France, dans des habitats comprenant de nombreuses espèces rares, sa dynamique est donc à surveiller (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 26/05/2016, version 1

 



Product Description

Pas de retour d'expérience de gestion disponible actuellement.CEN LR - Life + Lag'Nature

INPN
DAISIE

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.Espèce non réglementée.

CITATION

GT IBMA. 2016. Pittosporum tobira. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Pittosporum tobira – Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Pittosporum tobira. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS Pittosporum tobira Catégories ,

Pittosporum tobira

Nom commun : Pittospore du Japon
Catégorie : FLORE
Famille : Pittosporaceae
Milieu : Ripisylves, berges des cours d’eau
Origine géographique : Japon – Chine
Nom Anglais : Japanese cheesewood
Auteur : (Thunberg) W.T. Aiton, 1811
Introduction en France : métropole et outre-mer

MODALITÉS DE GESTION
Pas de modalité de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
Introduit pour l’ornement, le Pittospore du Japon est mentionné dans le milieu naturel pour la première fois en 1891, dans le département du Gard (SIFlore).

Les impacts de l’espèce sont peu documentés. Le Pittospore du Japon peut former des peuplements assez étendus dans le Sud-Est de la France, dans des habitats comprenant de nombreuses espèces rares, sa dynamique est donc à surveiller (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 26/05/2016, version 1

 

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
Acacia_longifolia - Fritz Geller-Grimm
X