Senecio angulatus


Nom commun : Séneçon anguleux
Catégorie : FLORE
Famille : Asteraceae
Milieu : Berges des cours d'eau
Origine géographique : Afrique du Sud
Nom Anglais : Creeping groundsel
Auteur : L.f., 1782
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L'arrachage manuel peut être réalisé sur de petites surfaces. Les pieds arrachés doivent être placés dans des sacs en plastique opaques et peuvent être laissés au soleil pour pourrir. La fauche peut être réalisée mais doit être répétée pour obtenir des résultats (Bergin, 2006).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L'espèce a été introduite pour l'ornement et s'est échappée de jardins. On la trouve à proximité des habitations, dans les friches mais aussi en lisière de maquis et sur les rochers du littoral. Elle est actuellement cantonnée au littoral méditerranéen (Fried, 2012).

En France, les impacts du Séneçon anguleux sont très localisés sur la Côte d'Azur, mais l'espèce est à surveiller. En Nouvelle-Zélande, il forme des populations très denses, couvrant le sol et formant des draperies sur les arbustes. Cette capacité à étouffer la végétation indigène est préoccupante dans les zones où il envahit des groupements naturels (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 26/05/2016, version 1



Product Description

Gestion du Séneçon anguleux en milieu dunaire en Nouvelle-Zélande (en anglais)Tela botanica

INPN
DAISIE
GISD
CABI

Bergin, David, 2006. Options for restoration of Cape ivy (Senecio angulatus) dominated sites using native coastal species, Glinks Gully, Northland. FRST Envirolink funded project in collaboration with the Northland Regional Council. 12 pp.

Fried G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris, 272 pp.Espèce inscrite sur la liste des organismes nuisibles dont l’introduction est interdite en Nouvelle-Calédonie : Article 1

CITATION

GT IBMA. 2016. Senecio angulatus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

Senecio angulatus – Centre de ressources

CITATION

GT IBMA. 2016. Senecio angulatus. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Onema.

UGS : Senecio angulatus Catégories : ,

Senecio angulatus

Nom commun : Séneçon anguleux
Catégorie : FLORE
Famille : Asteraceae
Milieu : Berges des cours d’eau
Origine géographique : Afrique du Sud
Nom Anglais : Creeping groundsel
Auteur : L.f., 1782
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
L’arrachage manuel peut être réalisé sur de petites surfaces. Les pieds arrachés doivent être placés dans des sacs en plastique opaques et peuvent être laissés au soleil pour pourrir. La fauche peut être réalisée mais doit être répétée pour obtenir des résultats (Bergin, 2006).

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTÉS
L’espèce a été introduite pour l’ornement et s’est échappée de jardins. On la trouve à proximité des habitations, dans les friches mais aussi en lisière de maquis et sur les rochers du littoral. Elle est actuellement cantonnée au littoral méditerranéen (Fried, 2012).

En France, les impacts du Séneçon anguleux sont très localisés sur la Côte d’Azur, mais l’espèce est à surveiller. En Nouvelle-Zélande, il forme des populations très denses, couvrant le sol et formant des draperies sur les arbustes. Cette capacité à étouffer la végétation indigène est préoccupante dans les zones où il envahit des groupements naturels (Fried, 2012).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 26/05/2016, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
X