CITATION

GT IBMA. 2017. Potamon ibericum tauricium. Base d’information sur les invasions biologiques en milieux aquatiques. Groupe de travail national Invasions biologiques en milieux aquatiques. UICN France et Agence française pour la biodiversité.

UGS : Potamon ibericum tauricium Catégories : ,

Potamon ibericum tauricium

Noms communs : Crabe d’eau douce turc, Crabe d’Espagne
Catégorie : FAUNE
Famille : Potamidae
Milieu : Eau douce
Origine géographique : Europe du sud
Nom Anglais :
Auteur : Czerniavsky, 1884
Introduction en France : métropole

MODALITÉS DE GESTION
Aucune modalité de gestion connue actuellement.

MODALITÉS D’INTRODUCTION EN FRANCE ET IMPACTS DOCUMENTES
L’espèce aurait été introduite avec des écrevisses turques (Astacus leptodactylus) dans les années 1960 et 1970, mais son origine en Turquie reste inconnue (Noël et Guinot, in Gherardhi 2007). Elle est actuellement présente sur la rivière Hérault depuis les années 1990 (Charmantier, 1992), sur un tronçon d’environ 15 km. Cette population ne semble pas en expansion (Vigneux, 1997). L’espèce a été découverte sur la rivière Cagne, dans le Sud-Est de la France, près de Nîmes (Alpes-maritimes). Sa présence est observée depuis 1985, mais l’espèce n’a été qu’officiellement identifiée en 2005. L’espèce est présente sur un tronçon de 4-5 km (Noël et Guinot, in Gherardhi 2007).

Dans le Sud de la France, le Crabe d’eau douce turc partage le même biotope que l’écrevisse autochtone A. pallipes. Sa présence pourrait bloquer l’implantation des écrevisses dans les zones en amont, par exclusion compétitive. Des études doivent cependant préciser ces impacts (Noël et Guinot, in Gherardhi 2007).

Répartitions :
En France
En Europe

Contributions :

Date de rédaction : 31/07/2017, version 1

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X