Guillaume MarchessauxUniversité de Franche-Comté

Domaine d’expertise : Socioécologie de la faune invasive en milieu marin et lagunaire

Écologue et biologiste spécialisé dans l’étude du zooplancton (crustacés et gélatineux) marin et lagunaire, il a effectué une thèse interdisciplinaire en océanographie et sociologie sur l’impact socio-écologique du cténaire invasif Mnemiopsis leidyi dans les lagunes de Berre et de Camargue. Son travail de recherche s’axe principalement sur les interactions socio-écologiques de la faune invasive aquatique (rivières, lagunes, milieux côtiers) avec un focus particulier sur la compréhension de la dynamique de population, la physiologie et les impacts socio-écologiques. Les espèces étudiées : le cténaire Mnemiopsis leidyi et l’hydroméduse Gonionemus vertens dans les lagunes provençales. Il travaille actuellement sur l’écologie et le cycle de vie de la méduse invasive d’eau douce Craspedacusta sowerbii dans le Doubs. Guillaume est aussi impliqué dans l’association See The Sea Production où il est référent de Mnemiop’See, le réseau de surveillance du cténaire invasif Mnemiopsis leidyi.

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X