Devenir un détective en herbe, et en EEE !

 In Actualités

Début novembre, l’Initiative écossaise sur les EEE (Scottish Invasive Species Initiative – SISI) proposait à ses abonnés un bulletin d’information spécial, dédié à l’éducation et contenant de nombreuses de ressources pédagogiques.

Leur objectif, démontrer qu’en plus d’être important, l’apprentissage de l’environnement et des espèces exotiques envahissantes pouvait être amusant !

Pour cela, l’Initiative a développé un kit pédagogique très complet – Alien Detectives – pour aider petits ou grands à en savoir plus. Il y en a pour tous les goûts : Alien Detectives contient une vaste gamme d’activités pour se familiariser avec les EEE, leurs impacts et les actions de biosécurité à mettre en place et à pratiquer à la maison ou en classe, dans le jardin, la cour de l’école, en ville ou à la campagne.

L’Initiative écossaise précise que les activités n’ont pas besoin de faire partie d’un programme formel d’apprentissage ou d’enseignement, et les participants se voient attribuer le statut de « Détective d’Aliens » avec un certificat personnalisable en fin d’activités.

La mallette pédagogique Alien Detectives a été conçue pour permettre à toute personne de proposer une expérience d’apprentissage complète à un jeune public, sans nécessité de connaitre préalablement les EEE. Chaque fiche est accompagnée de notes explicatives et feuilles de réponses pour guider l’animateur. L’équipe écossaise propose même d’intervenir – en personne ou via des présentations en ligne – dans les écoles, groupes de jeunes ou clubs se trouvant dans la zone du projet (couvrant un tiers de l’Ecosse).

Les activités sont disponibles et téléchargeables gratuitement sur www.invasivespecies.scot/alien-detectives.

Exemple de contenus pédagogiques © Scottish Invasive Species Initiative

Le contenu est disponible en anglais, mais il est possible de copier et partager ces ressources à des fins personnelles et éducatives, en veillant à indiquer les droits d’auteurs © Scottish Invasive Species Initiative.

Pour aider à l’apprentissage structuré, le dossier de ressources présente plusieurs thèmes :

  • « Discovering Aliens» nous emmène à la découverte de ces espèces venues d’ailleurs ;
  • « Alien Landings» revient sur les voies d’introduction et le déplacement des espèces exotiques ;
  • « The Aliens Invasions» identifie les critères qui font de ces espèces de redoutables envahisseurs ;
  • « Prevent the Alien take over » initie les participants à la mise en place de pratiques de biosécurité simples, mais efficaces ;
  • « Capture some Aliens ! » propose des actions sur le terrain pour participer à la gestion des populations d’EEE.

Après la théorie, face à la pratique avec l’arrachage de Balsamine de l’Himalaya © Scottish Invasive Species Initiative

Chaque thème comporte plusieurs activités et jeux, certains conçus pour l’intérieur mais la plupart pour une application en plein air. Le matériel est de styles et de formats variés. Les fiches de travail comme celles de l’activité 1.3 – Scene of Crime report, encouragent la recherche et l’apprentissage individuel. Les défis de groupe, comme l’activité 4.2The preventable problem, appellent à l’apprentissage collectif et à la collaboration.

Les questionnaires, tels que le quiz 1.2 – Native or Not, valorisent les connaissances personnelles des participant pour apprendre en s’amusant. Les jeux actifs, tels que le jeu de poursuite 3.4 – Impact of Mink et le jeu 1.5 – Endangered species game, proposent d’apprendre de manière dynamique et amusante. Plusieurs scénarios sont alors proposés pour réfléchir ensemble à l’impact de la présence d’une EEE ou d’autres menaces, qui viennent perturber la réussite des différentes équipes.

La section 6 d’Alien Detectives est entièrement dédiée à des activités de plein air concernant les cours d’eau et la campagne, pour comprendre l’impacts des EEE sur ces milieux.

Des activités créatives et manuelles sont aussi proposées comme la fabrication de masques de Loutre et de Vison d’Europe, ou la conception de gousses explosives de Balsamine de l’Himalaya. L’activité « Design your own invasive species » propose même d’inventer et de dessiner de nouvelles EEE.

Pour les anglophones confirmés : énigmes, mots croisés, pictogrammes, mots fléchés, rébus et autres jeux de mots sont proposés dans la section 7. Des jeux de cartes ou une adaptation du traditionnel jeu de bataille navale sont aussi disponibles dans cette dernière section.

Activités, jeux et puzzles © Scottish Invasive Species Initiative

Au total, dans ce dossier excellemment construit, plus d’une trentaine d’activités à partager à plusieurs pour s’initier à la problématique des EEE en s’amusant.

 

D’après la lettre d’information de Scottish Invasive Species Initiative

Rédaction : Madeleine Freudenreich, Comité français de l’UICN
Relecture : Alain Dutartre, expert indépendant et Emmanuelle Sarat, Comité français de l’UICN

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X