Quelles priorités de recherche et de gestion sur les jussies en France ?

 In dossiers de la lettre d'information

La présence de L. grandiflora et de L. peploides dans la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union Européenne publiée durant l’été 2016 n’a fait que confirmer l’importance de ces taxons dans les cortèges d’espèces exotiques susceptibles de causer d’importants dommages à une échelle supranationale en Europe, importance déjà reconnue en 2007 au niveau français.

La métropole française est actuellement le territoire européen le plus colonisé par ces taxons et les informations rassemblées sur leur écologie et les possibilités de leur gestion depuis près de trois décennies par de nombreux intervenants constituent un corpus déjà important.

Ces connaissances accumulées ont permis à quelques reprises d’apporter une aide à des interlocuteurs européens dans la mise en place de leurs stratégies de gestion. Plus récemment, un rapport consacré aux priorités de recherche et de gestion concernant les taxons de Ludwigia (“water primroses”) dans le contexte des Etats-Unis d’Amérique fait d’ailleurs une référence explicite à l’expérience acquise en France sur les jussies et leur gestion (“the longer-term experience in France”). Une synthèse en français de ce rapport est disponible ici.

Malgré leur importance, ces connaissances acquises restent toutefois insuffisantes pour permettre la mise en place d’interventions de gestion pleinement efficaces dans la large gamme de situations où se rencontrent les populations de jussies. Il s’agit notamment de besoins de recherches dans divers domaines dont la génétique, la fertilité des populations ou les capacités d’adaptations aux conditions environnementales. Par ailleurs, une “note sur les formes terrestres de Jussie en France”, destinée à attirer l’attention sur les fortes contraintes que posent ces colonisations très particulières en zones humides, notamment pour l’agriculture a été rédigée par Jacques Haury en septembre 2016.

C’est dans ce contexte qu’il nous a semblé utile de rédiger un point d’étape sur les priorités de recherche et de gestion des jussies en France : la note est disponible ici.

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Ludwigia-peploides - Emilie Mazaubert
X