Mais quelle est donc cette stratiotes qui prolifère ?

 In A surveiller de près

Celle aux feuilles arrondies et à l’aspect de carton, Pistia stratiotes, la laitue d’eau, ou celle aux feuilles pointues et dentées, Stratiotes aloides, l’aloès d’eau ?

Pistia stratoites - DR

Pistia stratiotes – DR

Stratiotes aloides - DR

Stratiotes aloides – DR

Pourquoi “stratiotes” dans les deux dénominations ?

Le terme proviendrait du grec ancien στρατιώτης, stratiôtês, stratiótis, nom commun masculin signifiant « militaire, soldat » (Wikipedia, 2016).

Si les feuilles très pointues de Stratoites aloides peuvent faire penser à une arme, ce n’est pas tout à fait le cas de celles de Pistia stratiotes

En savoir plus sur le terme “Stratiotes” : consultez notre article portant sur l’étymologie de ce mot

Une recherche, même rapide, sur Internet permet de différencier assez facilement ces deux espèces selon leur répartition et leurs dynamiques apparentes.

La première est d’origine tropicale, largement dispersée dans le monde, causant des dommages dans de multiples milieux aquatiques depuis des décennies, bien identifiée comme une des principales plantes aquatiques invasives et faisant déjà l’objet de nombreuses interventions de gestion, y compris avec des agents de contrôle biologique comme par exemple avec un charançon (Neohydronomus affinis).

La seconde est présente en Europe, principalement en Europe centrale, et en Russie. Elle se trouve également dispersée dans le nord et le nord-ouest de l’Europe, sans y présenter de dynamique générale d’expansion. Son statut d’origine n’est pas clairement établi (indigène ou non selon les pays et les sources d’informations) et elle est même protégée dans plusieurs régions en France. Toutefois, une récente prolifération dans l’état d’Ontario, au Canada, a obligé les gestionnaires locaux à intervenir pour la réguler.

Mais deux exemples récents liés à ces espèces nous montrent très bien, une fois de plus, que nous ne sommes pas au bout de nos surprises :

  • une espèce qui passe l’hiver en métropole pour conserver sa capacité de colonisation d’une année à l’autre, alors qu’il était admis que ce n’était pas le cas !- Consultez l’article
  • une espèce protégée dans plusieurs régions de France qui montre un très fort développement dans quelques sites en Lorraine ! – Consultez l’article
Recent Posts

Leave a Comment

Contact us

For any information, do not hesitate to contact us. We will come back to you as soon as possible. The IAS resource center implementation team.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X