Une nouvelle stratégie régionale relative aux espèces exotiques envahissantes en Normandie

 In Actualités

Gestion de la Berce du Caucase © CEN Normandie

De 2013 à 2015, une stratégie régionale relative aux espèces exotiques envahissantes avait été appliquée dans l’ex-région Basse-Normandie. Les résultats obtenus, les retours positifs des partenaires et la dynamique engagée sur la gestion des espèces exotiques envahissantes à l’échelle du territoire d’action ont confirmé l’intérêt de rédiger une nouvelle stratégie régionale sur la période 2018-2022. Ce type de stratégie n’existait cependant pas sur l’ancien territoire haut-normand. Depuis la fusion des ex-régions Haute et Basse-Normandie et dans l’objectif de travailler à une échelle administrativement cohérente, une nouvelle stratégie a donc été rédigée à l’échelle de cette nouvelle région.

Le plan d’actions a été élaboré en collaboration et en concertation avec l’ensemble des partenaires œuvrant sur cette thématique : établissements publics, services de l’Etat, des collectivités, gestionnaires d’espaces naturels, associations de protection de la nature, etc. Il s’appuie notamment sur les résultats des actions de concertation réalisées au cours de l’année 2017, soit :

  • un questionnaire envoyé à environ 300 acteurs de structures régionales différentes (syndicats mixtes, associations, collectivités territoriales, services de l’état, entreprises, etc.) ;
  • plusieurs réunions de travail des membres du comité de pilotage de la stratégie (Agence de l’eau Seine-Normandie, DREAL, Région, CENs normands, CBN de Brest, CBN de Bailleul) ;
  • une journée technique organisée le 8 juin 2017 autour d’ateliers participatifs de travail et réunissant plus de 50 acteurs, suivie le 23 novembre 2017 d’une réunion de restitution du projet de stratégie aux participants de cette journée.

La publication, en mars 2017, de la Stratégie nationale relative aux EEE a permis d’orienter la stratégie normande vers des axes et des objectifs communs.

Cette nouvelle stratégie propose ainsi un cadre de travail en cohérence avec les cinq axes de la stratégie nationale :

  • Connaissance: Améliorer et mutualiser les connaissances ;
  • Prévention: Prévenir l’arrivée et la propagation de nouvelles espèces exotiques envahissantes ;
  • Gestion: Intervenir sur les stations d’espèces exotiques envahissantes et coordonner les interventions entre acteurs ;
  • Communication: Communiquer et valoriser les actions et sensibiliser les scolaires, le grand public, etc. ;
  • Gouvernance: Coordonner les acteurs et évaluer la stratégie.

Il n’existe aucune hiérarchie ni ordre de priorité entre ces axes, interdépendants les uns des autres. Leur mise en œuvre sera donc simultanée. En revanche, les opérations ont été priorisées selon deux niveaux permettant de les organiser dans le temps. Dix objectifs à long terme ont ainsi été déclinés en 20 objectifs à moyen terme, représentant au total 69 actions à mettre en œuvre.

Figure 1 : Déclinaison opérationnelle de la stratégie régionale relative aux EEE de Normandie 2018-2022. Exemple de l’axe portant sur la prévention.

Cette stratégie concerne les EEE présentes dans les milieux aquatiques, terrestres et marins. Il est à noter que la prise en compte de la problématique en milieu marin est une nouveauté par rapport à la précédente stratégie.

La première action mise en œuvre sera la création des groupes de travail faune et flore pour l’élaboration des nouvelles listes catégorisées des EEE en Normandie (Axe connaissances). Ces listes d’espèces prioritaires sont en effet un élément central permettant la mise en œuvre de cette stratégie.

Ce document, co-rédigé par les Conservatoires d’espaces naturels de Normandie, a reçu un avis favorable au CSRPN de Normandie en décembre 2017. Il sera très prochainement disponible en téléchargement sur le site du CEN Normandie.

En savoir plus : Consulter le site du CEN Normandie ou contacter France MERCIER f.mercier@cen-bn.fr.

 

Rédaction : Thimothée Prey, Cen Normandie

Relectures : Doriane Blottière (UICN France), Alain Dutartre (GT IBMA), Emmanuelle Sarat (UICN France)

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
Bernache du Canada - Branta canadensis 1 (c) Carmen Martinez - Centre de ressources EEE
X