Deux journées d’échanges sur la stratégie de gestion des EEE en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017

 In Evènements

Deux journées d’échanges réunissant les acteurs de la gestion des espèces exotiques envahissantes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont eu lieu en 2017, le 21 septembre à Clermont-Ferrand et le 27 novembre à Lyon. Leur objectif était de débuter une réflexion sur les possibilités d’une stratégie régionale dans ce domaine, suite au regroupement des ex-régions Auvergne et Rhône-Alpes, à la publication de la stratégie nationale relative aux EEE et à l’adoption de dispositions réglementaires spécifiques aux EEE.

En Auvergne, une dynamique régionale sur les plantes exotiques envahissantes a vu le jour en 2003 sous l’impulsion de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne. Les activités du Groupe régional Auvergne plantes exotiques envahissantes (GRAPEE), constitué en 2009 dans le cadre de la mise en œuvre du plan Loire, ont été poursuivies jusqu’en 2014. En parallèle, la DREAL Auvergne avait mis en place à partir de 2012 un groupe de travail des acteurs régionaux sur la faune exotique envahissante permettant d’engager une dynamique d’acteurs sur cet enjeu.

Depuis 2015, un projet expérimental sur les EEE (faune et flore), conjointement porté par le CBN Massif Central et le CEN Auvergne, en partenariat avec l’ONCFS, a été créé pour mettre en synergie des acteurs du territoire sur les espèces exotiques envahissantes. Ce projet bénéficie du soutien financier de la région Auvergne-Rhône-Alpes, la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et l’Europe (via le FEDER Auvergne). Il s’articule en cohérence avec la stratégie de gestion des EEE du bassin Loire Bretagne construite pour la période 2014-2020. Un de ses objectifs est de centraliser, mutualiser et rendre accessibles les informations disponibles sur le thème des EEE aux acteurs du territoire en Auvergne grâce à la construction d’un portail internet dédié. Il permet également une approche participative grâce à une saisie en ligne de données d’observation d’espèces exotiques envahissantes.

L’après-midi du 21 septembre a été consacré à des ateliers thématiques © CEN Auvergne

En parallèle, afin d’avancer sur la mise en synergie des actions territoriales, une approche par filière d’acteurs, a débuté dès 2016 en mettant en place des premiers groupes de travail avec les infrastructures routières/espaces verts et cours d’eau. Le groupe « infrastructures routières/espaces verts », constitué des gestionnaires de linéaires routiers tels que les services départementaux des routes, ainsi que la DIR Massif central et pour les espaces verts, des communes (34) et des jardins botaniques (18), est animé par le CBN Massif central. Le groupe « cours d’eau » constitué des animateurs de SAGE (8) et de contrats territoriaux (37) du bassin Loire Bretagne et Adour-Garonne, est animé par le CEN Auvergne.

En Rhône-Alpes, les gestionnaires des milieux naturels ont décidé de traiter en 2017 la problématique des espèces exotiques envahissantes dans le cadre des travaux du Pôle gestion Milieux naturels porté par le CEN Rhône-Alpes. Chargé d’animer le réseau des acteurs régionaux dans ce domaine, le Pôle gestion propose une plateforme internet permettant de recenser et de valoriser les expériences de gestion des sites naturels, dont celles concernant les EEE.

Les principaux acteurs du réseau de gestionnaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont donc été réunis lors de ces deux journées d’échanges, co-organisées par les CEN Auvergne et Rhône-Alpes. Elles ont permis de de débuter une réflexion sur la prise en compte des enjeux régionaux EEE.

Plusieurs pistes d’actions concrètes ont résulté de ces échanges :

  • Etendre l’expérimentation auvergnate dans la partie Rhône-alpine de la région afin de coordonner l’animation régionale. La demande des gestionnaires a été réaffirmée sur ce point ;
  • Conforter l’actuel portail d’information sur les espèces invasives en Auvergne, qui pourrait intégrer les informations Rhône-alpines et ainsi couvrir l’ensemble de la région pour faciliter l’accès à l’information de tous les acteurs du territoire ;
  • Adapter les plateformes du Pôle d’Information Flore Habitat (PIFH) et du Pôle gestion des milieux naturels pour mieux répondre aux spécificités des EEE et faciliter l’accès aux informations les concernant pour les acteurs impliqués ;
  • Produire une cartographie des acteurs régionaux impliqués dans les enjeux EEE en 2018, afin de mieux apprécier leurs compétences et leur répartition territoriale.
  • Réaliser un état des lieux de la faune exotique envahissante et de la gestion des déchets provenant de la gestion des EEE (flore principalement) sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes.

En savoir plus :

Retrouvez l’ensemble des présentations de la journée du 21 septembre (Clermont-Ferrand) sur le portail d’information EEE Auvergne. Une restitution des échanges en réunion plénière et en atelier sera prochainement consultable.

Pour la journée du du 27 novembre (Lyon), les présentations sont disponibles sur le site du Pôle Gestion des milieux naturels. Les actes de la journée seront prochainement disponibles.

Contactez Perrine Paris-Sidibé, CEN Rhône-Alpes perrine.paris-sidibe@espaces-naturels.fr et Sylvie Martinant, CEN Auvergne sylvie.martinant@cen-auvergne.fr

Rédaction  Perrine Paris-Sidibé, CEN Rhône-Alpes et Sylvie Martinant, CEN Auvergne

Relectures : Doriane Blottière (UICN France), Alain Dutartre (GT IBMA), Emmanuelle Sarat (UICN France)

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X