Retour sur la formation “Les EEE des lagunes méditerranéennes et les réseaux d’acteurs” – 26 Juin 2019, Corte (Corse)

 In Actualités, Evènements

Dans le cadre du projet européen Life Marha piloté par l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), le Pôle-relais lagunes méditerranéennes (partenaire de ce Life) œuvre à l’améliorer l’état de conservation des lagunes côtières. En effet, le Pôle lagunes aide les structures animatrices des sites N2000 à prendre en main la méthode d’évaluation de l’état de conservation de l’habitat lagune côtière 1150-2 (V2 du guide disponible depuis juin 2019).

Afin de renforcer les compétences des gestionnaires et animateurs de sites N2000 et d’aider à la prise en main de cette méthode, le Pôle lagunes propose des formations en partenariat avec l’AFB. Ces formations sont inscrites dans la thématique 2 du Life Marha « Renforcement des capacités » et visent à mieux évaluer l’état de conservation de l’habitat lagunes côtières méditerranéennes (1150-2) et identifier des solutions pour tendre vers une amélioration de leur état.

Cette formation sur « les espèces exotiques envahissantes des lagunes côtières méditerranéennes et les réseaux d’acteurs » organisée par l’Office de l’Environnement de la Corse en collaboration avec le Pôle-relais lagunes Méditerranéennes et l’Agence Française pour la Biodiversité répond aux besoins des gestionnaires et animateurs des sites N2000. Les objectifs de cette journée étaient : (i) de renforcer la vigilance des participants face à l’introduction d’espèces non indigènes en s’appuyant notamment sur des réseaux existants, (ii) de savoir identifier les quelques espèces invasives impactant l’état de conservation des lagunes méditerranéennes, (iii) et être informé des dernières réglementations et des moyens de gestion de certaines espèces exotiques envahissantes.

Plus de 30 personnes de quatorze structures différentes ont assisté à cette journée de formation qui a eu lieu le 26 Juin dernier à Corte (2B). Une formation similaire aura lieu le 17 Septembre prochain à Arles pour les gestionnaires et animateurs des sites N2000 des régions Occitanie et Paca.

Premiers points de conclusion

Cette rencontre ouvre de nombreuses perspectives de travail avec, entre autres, le Centre de ressources dédié aux espèces exotiques envahissantes (CDR EEE). En effet, les EEE et les impacts qu’elles engendrent sont une des préoccupations des gestionnaires d’espaces naturels. Dans ce cadre, le CR EEE a réalisé trois volumes de la collection « comprendre pour agir ». Ces documents présentent les éléments nécessaires à une réflexion claire et une démarche argumentée d’aide à la mise en place d’actions de gestion pour et par les gestionnaires. Les volumes 2 et 3 constituent un recueil de retours d’expérience de gestion conduite en France métropolitaine, Outre-mer et Europe. Les gestionnaires/acteurs de la région Corse, à la demande et avec l’appui du centre de ressources, pourront contribuer à ces documents en faisant part des actions de gestions réalisées sur : Baccharis halimifolia – Baccharis à feuilles d’arroche, Ludwigia peploides – Jussie à petites fleurs, Trachemys scripta elegans – Tortue de Floride, Cotula coronopifolia – Cotule Pied-de-corbeau et Cortaderia selloana – Herbe de la pampa.

Le CDR EEE peut également fournir un appui aux acteurs territoriaux, en les conseillant par exemple sur la réalisation du cahier des clauses techniques particulières nécessaire dans le cadre d’une prestation pour réaliser un chantier de gestion d’espèces exotiques envahissantes.

Concernant les espèces introduites marines, et particulièrement le Crabe bleu – Callinectes sapidus, nous sommes toujours à la recherche de femelles et/ou de juvéniles, sachant que la maturité sexuelle est atteinte un peu après un an et la reproduction a lieu en eau saumâtre. Jusqu’à présent, il n’y a pas de reproduction avérée sur les côtes françaises ni sur les côtes atlantiques européennes. L’OEC a alerté le « Réseau Alien Corse » et propose de lancer un suivi spécifique sur cette espèce sur la région Corse.

L’intérêt de mettre en place une stratégie et une liste d’espèces exotiques envahissantes à l’échelle régionale a été relevé. Ces outils, réalisés en concertation avec les acteurs territoriaux, sont complémentaires à ceux existants aux échelles nationale et/ou européenne. Il a été également souligné l’importance de la gouvernance et de la règlementation. C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’OEC participe au programme Interreg INVALIS, visant à améliorer les politiques environnementales des différents pays partenaires en appuyant des mesures politiques de prévention, de détection précoce et de contrôle des EEE. Le politique a un rôle prépondérant à jouer dans l’impulsion de la mise en place d’outils réglementaires et décisionnaires (e.g. motion et délibération prisent par l’Assemblée de Corse sur les EEE). Cependant la volonté de faire n’est pas suffisante, car il faut disposer d’un cadre réglementaire à différentes échelles : régionale, nationale et internationale notamment européen. À terme, INVALIS (programme d’une durée de 60 mois) permettra de faire remonter au niveau européen les besoins en matière de gestion des EEE des régions partenaires à travers des notes d’orientations et différents plans d’actions. Ces orientations pourraient impulser de nouveaux cadres réglementaires.

Les présentations de cette formation sont disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous :

Introduction et contexte – Marie Garrido (OEC) : Télécharger la présentation

Réseaux et réglementations
  • Réglementation et outils à disposition des gestionnaires, Emmanuelle Sarat (IUCN France) : Télécharger la présentation
  • Les EEE en Corse au travers deux programmes européens : ALIEM et INVALIS, Gwenaëlle Baldovini (OEC) / Sébastien Guelfucci (OEC) : Télécharger la présentation
  • Présentation du réseau de surveillance d’espèces marines non-indigènes en Corse – RAC, Joseph Donini (OEC) / Emeline Barralon (UCPP) : Télécharger la présentation
EVEE et EAEE en milieux lagunaires

Contact

Marie Garrido, (e-mail) Chargée de mission Corse – Pôle-relais lagunes méditerranéennes, Office de l’Environnement de la Corse.

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X