Auvergne : une campagne de biosécurité pour prévenir la dispersion de la Moule zébrée

 In Actualités
Plan d'eau d'Azérat

Plan d’eau d’Azérat où D. polymorpha a été détectée.

Dans le cadre de différentes enquêtes sur les mollusques initiées par la DREAL dans l’ex-région Auvergne, il a été fait une découverte inquiétante : la présence de moules exotiques dans un plan d’eau de la commune de Azérat (Haute-Loire). Dès l’alerte lancée, une réunion sur site a permis de faire un état des lieux de la situation et de proposer d’éventuelles suites à donner. En présence des acteurs locaux (mairie, fédération de pêche, AAPPMA, SMAT du Haut Allier), de spécialistes des mollusques et des espèces (CEN Auvergne, Sylvain Vrignaud) et des services de l’Etat (DREAL, ONEMA et DDT), cette rencontre a notamment permis de déterminer l’espèce concernée. Il s’agit de la moule Zébrée (Dreissena polymorpha) dont le caractère invasif et les coûts importants entraînés par la lutte contre les impacts écologiques et économiques liés à ses pullulations, ont déjà été largement constatés dans plusieurs pays.

Dreissena_polymorpha3

Dreissena polymorpha. DR

La cause la plus plausible de sa présence en ces lieux est qu’elle soit arrivée sous forme larvaire dans de l’eau de transport de poissons ayant été relâchés dans cet étang. Jusqu’alors, sa présence dans le centre de la France n’était connue que dans le canal parallèle à la Loire dans le département de la Nièvre. Eviter sa dispersion dans la rivière Allier à partir de ce nouveau site permettrait de conserver indemne tout le tronçon compris entre ces deux stations car, dans les cours d’eau où la navigation est très réduite, la moule ne peut profiter des embarcations pour se déplacer et de ce fait, sa dissémination ne peut s’effectuer que d’amont en aval. Ainsi, la responsabilité du lieu dans la poursuite éventuelle de sa dispersion est importante.

Des prospections ont alors été diligentées sur la rivière Allier et ses annexes hydrauliques par l’ONEMA et sur tous les étangs du secteur par la fédération de pêche, afin de s’assurer que cette dispersion n’avait pas déjà eu lieu. Le résultat des investigations ayant permis de conclure à l’absence de l’espèce hors de ce plan d’eau, une nouvelle réunion sur place a permis de définir des pistes d’action.

mouleAprès avoir envisagé plusieurs solutions d’éradication rejetées les unes après les autres pour des raisons de manque de recul pour certaines, de difficultés techniques ou de coûts disproportionnés pour d’autres, un consensus s’est établi autour de la nécessité de mettre en œuvre une campagne de communication visant à éviter toute dispersion à partir de ce foyer. Il a donc été décidé de concevoir un panneau d’information avec des panonceaux de rappel à implanter sur le pourtour de l’étang, à destination des usagers du site et notamment des pêcheurs, et une plaquette d’information à diffusion plus générale afin de sensibiliser un plus large public. Après consultation, la conception de ces supports de communication a été confiée  au conservatoire des espaces naturels d’Auvergne. La plaquette d’information et de sensibilisation est consultable grâce au lien suivant : http://www.haute-loire.gouv.fr/environnement-r670.html

En savoir plus : Portail d’informations sur les espèces invasives en Auvergne

Claude Bonnet, DDT Haute-Loire

Un grand merci à Sylvain VRIGNAUD du CSRPN Auvergne, Sylvie MARTINANT et Samuel ESNOUF du CEN Auvergne, Jean-Nicolas BEISEL de l’université et de l’Ecole Nationale de l’Eau et de L’Environnement de Strasbourg, Florent LAMAND et William SREMSKI de l’ONEMA, Jonathan MARESCAUX de l’Unité de Recherche en Biologie Environnementale et Evolutive de l’université de Namur, Barbara SERRURIER du SMAT du Haut-Allier, Stéphane NICOLAS de la fédération de pêche et de protection des milieux aquatiques de la Haute-Loire et David HAPPE et Arnaud PIEL de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.

Cet article est également disponible en : Anglais

Contacter le Centre de ressources EEE

Pour toute information, n'hésitez pas à nous contacter. Vous reviendrons vers vous le plus rapidement possible. Cordialement, l'équipe de mise en oeuvre du Centre de ressources EEE.

Not readable? Change text. captcha txt
0
X